Vous êtes ici : Accueil  > Que faisons-nous ?Missions

Favoriser l’adaptation en milieu scolaire, social et professionnel ordinaire ou protégé.

 Des orientations partagées

L’accompagnement au sein de l’ITEP Pierre Paul Blanck amène les enfants et adolescents à prendre conscience de leurs ressources, de leurs difficultés et à se mobiliser pour aller vers leur autonomie quotidienne, sociale et professionnelle.

L’équipe interdisciplinaire s’appuie sur une espérance fondamentale en l’enfant/adolescent, auquel est laissée du champ à sa spontanéité, à son autonomie et à sa responsabilité, dans une vigilance à la fois active et sereine.

La tâche de l’ITEP consiste à repérer, à accompagner, à stimuler les possibles pour que chaque enfant/adolescent en tire le meilleur parti pour lui-même.

Dans une démarche de soin, engagée à partir de la singularité du bénéficiaire, l’ITEP offre un cadre thérapeutique institutionnel dont la cohérence relève avant tout de la qualité des articulations qui se nouent entre tous les acteurs.

Chacun travaille de manière complémentaire, tout en se formant sur le champ de la « contenance psychique » avec l’aide du médecin psychiatre et du psychologue pour ajuster la prise en charge, sur cinq axes prioritaires naturellement en interaction :

 

Champ du bien-être

Sécurité affective, mieux-être, découverte de soi, ouverture aux autres

 

Champ relationnel

Maîtrise de soi, respect d’autrui, savoir être, citoyenneté

 

Champ de l’autonomie

Expression du désir, envie de grandir, élaboration d’un projet de vie

 

Champ des acquisitions

Intégration des savoirs, des savoir faire, du développement de l’esprit

 

Champ de l’intégration sociale et professionnelle

Adaptation aux apprentissages, adaptation des comportements en situation sociétale, scolaire  et professionnelle.

 

Pour chaque intervenant, il est primordial d’observer, de répérer l’enfant et l’adolescent dans ses divers temps de vie, dans ses prises de paroles comme dans ses replis sur soi, dans ses phases d’opposition comme dans ses périodes plus sereines, dans ses modes d’apprentissages, dans ses phases individuelles et collectives, afin de parvenir, au-delà des éléments visibles, de mettre en évidence les potentialités mobilisées.

Ainsi, ils peuvent renvoyer au bénéficiaire cette partie dynamique de lui-même qui lui permet de s’assumer, de prendre sa vie en main, de réduire ses limites, de s’inscrire dans un projet de vie.

Avec le regard bienveillant, persévérant et interpellant du professionnel, l’enfant ou l’adolescent pourra alors, pour une part, devenir acteur de son chemin personnel de croissance avec la perspective que sa part d’acteur prenne de plus en plus d’importance et que celle des professionnels diminue progressivement .

Une dynamique partenariale

L’enfant ou l’adolescent accueilli est dépendant de son milieu familial et de son contexte social. Sa présence à l’ITEP, transitoire, s’inscrit dans la perspective d’un maintien ou d’un retour, progressivement plus apaisé et plus structurant au sein de la cellule familiale et de son environnement.

Il s’agit dès lors de trouver, avec les familles et l’environnement, les moyens à mettre en œuvre pour un mieux-être, un « mieux éducatif » et un « mieux vivre ensemble ».

La démarche de soin s’inscrit dans des approches multidimensionnelles qui articulent le soin, l’éducation, la pédagogie, incluant un partenariat avec d’autres acteurs.

L’ITEP Pierre Paul Blanck ne vise pas à répondre seul aux situations complexes que présentent ses usagers. Des coopérations sont développées  afin de pouvoir mettre en œuvre des réponses adéquates et de s’assurer de la contribution de tous services pouvant apporter leur aide à l’enfant.

 

Cette approche à la fois institutionnelle et partenariale permet des réponses diversifiées, modulables, évolutives et adaptables, dans la perspective de promouvoir l’adaptation en milieu scolaire ou professionnel des ces enfants et adolescents qui auront pour un temps empruntés des chemins de détour.

 Le Conseil à la vie sociale et les temps de rencontre collectifs

Sur le plan du fonctionnement et de l‘organisation générale de l’établissement, les parents ont la possibilité de s’impliquer par l’intermédiaire du CVS, qui se réunit 3 fois dans l’année afin d’échanger autour des questions préparées par les usagers, leurs parents et le personnel et transmises leurs représentants.

Le CVS donne son avis et peut faire des propositions sur toute question relative au fonctionnement, notamment sur l’organisation de la vie quotidienne, les activités, les animations, les travaux… Le contenu des débats figure dans un compte-rendu adressé à chaque parent.

Dans l’esprit de développer convivialité et moments de partage, les familles sont invitées à l’occasion de la fête de Noël et de la fête de fin d’année scolaire, qui constituent deux temps forts de la dynamique, grâce aux prestations artistiques des enfants et à la logistique d’accueil mise en place pour l’ensemble du personnel.

L'évaluation de nos missions

Le recueil de l’avis des bénéficiaires et de leur famille s’effectue tout au long de la prise en charge par :

-          Prise en compte de la parole individuelle et traitement des demandes avec justification en cas de non aboutissement possible

-          Réunions collectives avec les enfants/adolescents : réunions hebdomadaires dans les groupes, heures de vie de classe, réunions de préparation du CVS.

-          Questionnaire annuel de satisfaction à usage des parents.

-          Disponibilité des membres de l’équipe de direction pour traitement de demandes individuelles (possibilité de RDV pris par les jeunes ou leurs parents).

 

Le dispositif ITEP est par ailleurs engagé dans une démarche continue d’évaluation de la qualité, avec participation des équipes interdisciplinaires.